Zone membre
info@cderdl.com
Soyez à l'affut
de toutes les opportunités d'affaires qui se présentent à vous

Volubilité et expérience au menu

Volubilité et expérience au menu29 février 2016 - 8h45

Rivière-du-Loup - Le diner mensuel du Centre des dirigeants d’entreprise de la région de Rivière-du-Loup (CDE) du 18 février avait comme invités deux hommes d’affaires d’expérience, soit Jean-Louis Levesque  du magasin Le Vrac et Denis Tardif  de la Traverse Rivière-du-Loup/St-Siméon. Les convives ont eu droit à des prestations dignes des plus grands orateurs.

JEAN-LOUIS LEVESQUE

Tout d’abord, un «jeune» entrepreneur s’est présenté sur la tribune. Jean-Louis Levesque, fondateur et propriétaire  du commerce Le Vrac. Ouvert  depuis le 17 avril 2015, la boutique Le Vrac de Rivière-du-Loup se spécialise dans la vente, au poids, de produits alimentaires et de confiserie. De plus, on y offre une vaste sélection de riz, farines, légumineuses de même qu’un département réservé aux aliments santé, de même que 220 variétés de bonbons.

Auparavant, M. Levesque a oeuvré pendant 35 ans au sein de l’entreprise familiale, Le Centre de moteurs J. S. Levesque. C’est un gout de changement qui a poussé notre « jeune » entrepreneur à se lancer dans un créneau nouveau en région. Par sa façon d’accueillir les gens et à s’intéresser à ses clients, il tient à ce que sa clientèle grandissante se sente chez elle dans une ambiance relaxante pour s’offrir des produits spécifiques et comme il les qualifie lui même; de gâteries.

DENIS TARDIF

Pour la suite, c’est un Denis Tardif qui n’a plus besoin de présentation qui a entretenu les gens d’affaires présents. M. Tardif, directeur des affaires corporatives à la Traverse Rivière-du-Loup/St-Siméon a tout d’abord relaté sont parcours professionnel bien rempli. Oeuvrant depuis toujours dans le domaine des communications et du marketing, celui qui a occupé différents postes en politique municipale et provinciale, à été consultant en marketing pendant plus de 25 ans dont 20 avec sa propre entreprise : Scoop Communication.

Maintenant à l’emploi du service de traversier qui emploie 60 personnes, et débutera sa 107e saison le 24 mars prochain, c’est un beau témoignage qu’il a livré, n’épargnant pas ses nombreux problèmes de santé. Tout au long de sa carrière, sa ligne directrice a été celle de l’intégrité, privilégiant le travail d’équipe en tout temps. La motivation a été pour lui sa source d’énergie constante tout ça mêlé à une urgence de vivre.

En conclusion, on peut affirmer sans crainte d'exagération que les deux conférenciers possèdent un énorme vécu et une façon réaliste de voir la vie.

Collaboration spéciale : Robert Desjardins, Info Dimanche


Afficher toutes les nouvelles